jeudi 5 avril 2018

GABRIELLE DESABERS - UN MATIN PLUS TRANQUILLE


L'histoire

Valérie Labbé regarde les heures défiler avec inquiétude depuis la disparition de son fils unique, Thomas, 17 ans. A-t-il fini par adhérer aux idées haineuses de son ex-mari qui semble s’être volatilisé lui aussi ?

Allemagne, 1933
Frida, qui rêve de devenir infirmière, se bat pour sortir de sa condition. Les bouleversements que connaît l’Europe vont-ils lui ouvrir des possibilités inespérées ou au contraire la plonger en pleine tourmente?

L’enquête entre la France et l’Allemagne piétine, les mystères s’intensifient…
Qu’ont-ils tous à cacher ?

Mon avis

Une histoire d'hier : on suit la vie de Frida, jeune femme à l'époque de l'ascendance d'Hitler en Allemagne
Une histoire d'aujourd'hui avec la vie de Valérie et de son fils Thomas à Brest... jusqu'au jour où celui-ci disparaît ! 

Des histoires touchantes, une belle émotion, un suspens bien présent... On croit deviné le pourquoi du comment mais Gabrielle Desabers sait nous mener où elle veut qu'on aille jusqu'aux dernières pages de son livre.

Ce n'est pas un polar comme j'ai l'habitude d'en lire, mais plutôt une belle histoire de vie(s)...

Il se lit très vite et l'écriture est agréable avec une belle sensibilité. J'ai beaucoup apprécié le fait que ce livre soit écrit au présent que ce soit pour les années 35-40 que pour les années 2000... Les personnages sont vraiment attachants, surtout celui de Frida qui m'a totalement bouleversée.

J'ai également beaucoup appris sur l'époque de l'avènement d'Hitler, de son emprise, de la vie en Allemagne à cette époque et de ces Lebensborn, que je ne connaissais pas et dont le but était la cration et le développement de la "race aryenne".

Je ne peux que vous encouragez à découvrir ce livre et j'en profite pour remercier Babelio qui m'a permis de découvrir cette auteure lors de leur masse critique.

Une belle lecture avec des secrets de famille aux 4 coins du monde !

Un extrait

C’est facile de fuir ! Elle ne s’est aperçue de rien. En ce matin d’avril, je n’avais pas le choix. Mais de penser à la panique qu’elle ressentira, quand elle comprendra que je ne vais pas rentrer, m’attriste. J’aurais voulu ne pas lui infliger cette souffrance. J’ai conscience que je suis le centre de son monde. D’ailleurs, quelquefois, l’étendue de son amour me fait peur. Saurais-je, un jour, éprouver des sentiments aussi inconditionnels que ceux qu’elle me porte ? "


mercredi 21 mars 2018

PATRON DU RAID I JEAN-MICHEL FAUVERGUE

L'histoire

La tuerie de Charlie Hebdo et la prise d'otages à l'Hyper Cacher Porte de Vincennes en janvier 2015, les attentats du 13 novembre à Paris quelques mois plus tard, l'opération de Saint-Denis, l'attentat de Magnanville visant un couple de policiers en juin 2016, l'attaque au camion-bélier sur la promenade des Anglais à Nice le 14 juillet, l'attentat dans une église à Saint-Étienne-du-Rouvray douze jours plus tard... Jamais un chef du RAID n'aura dû faire face à autant d'attaques terroristes en quatre ans passés à la tête de la plus prestigieuse unité d'élite de la police.

Jean-Michel Fauvergue s'est confié à Caroline de Juglart, journaliste à M6. Il raconte son histoire et celle de son unité de l'intérieur. Comment a-t-il mené les hommes en noir au combat pour sauver la vie des otages ? Qu'a-t-il pensé au moment de donner les « Top assaut » ? Comment a-t-il réorganisé son service pour mieux lutter contre les nouvelles menaces terroristes et protéger ses concitoyens ?



Mon avis

Ce livre est une plongée dans le milieu de la police, du RAID et de toutes ces unités qui ont du faire face aux multiples attentats et attaques terroristes de ces dernières années. 

Au travers de ce récit, de cette rencontre entre l'ancien chef du RAID et cette journaliste de M6, on en apprend énormément sur le fonctionnement de ces unités d'intervention mais aussi sur les difficultés, le stress, les peurs que vivent ces hommes et ces femmes. Comment Jean-Michel Fauvergue a travaillé sur l'avant-assaut ? Comment monter ce projet en essayant de sauver tous les otages, en essayant de ne perdre aucune vie ? Comment élaborer un plan d'intervention efficace et quand donner cet assaut ?

Toutes ces questions trouvent réponses dans ce livre qui donne une image vraie et sincère sur le RAID. 

Un livre très prenant, émouvant et imprégné par la tension forte qu'ont vécu les policiers lors de ces attaques et une vision globale sur tous ces événements douloureux que la France a endurés ces dernières années.

Un grand et profond respect pour ces hommes qui risquent leurs vies pour sauver les nôtres.

Un livre mémoire à ne pas manquer.... une belle tranche de vie raconté par l'ex patron du RAID !


Un extrait

" Une fois le rideau levé, il faut analyser le maximum d'éléments en un minimum de temps puis s'adapter sachant que la vie des otages prime sur tout le reste "